Groupe de travail "Presse en régions"

Le Filpac Tour se déconfine !

10 juillet 2020

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

 

ROUEN

Le Filpac Tour se déconfine !

Après cette période de pandémie mondiale qui nous a tous condamné au confinement forcé, c’est avec plaisir que nous avons repris la route afin de retourner à la rencontre des syndiqué-e-s de la PQR-PQD-PHR.

C’est à Rouen que nous avons fait étape ces 7 et 8 juillet pour échanger avec nos camarades du Silpac-Cgt de Rouen, du Havre et de leur région. En effet, dans le cadre de son tour de France, le groupe de travail fédéral « Presse en régions » a décidé de reprendre ses travaux à Saint-Étienne-du-Rouvray, au sein même de l’imprimerie de Paris Normandie qui vient d’être sauvée in extremis grâce à l’action et la détermination de la CGT.

Avant de commencer nos travaux, nous avons pu visiter le site avec l’équipe syndicale, ce qui nous a permis de constater que cette imprimerie abrite un bel outil et une équipe très professionnelle capable d’imprimer la presse locale pour encore longtemps si telle est la volonté du nouveau repreneur, le groupe Rossel La Voix.

Aujourd’hui, le défi pour les salarié-e-s de l’imprimerie est de faire face à la polyaptitude exigée par la nouvelle direction et qui découle de leurs nouvelles organisations du travail. Les délégué-e-s que nous avons rencontré sont tout-e-s conscient-e-s que l’entreprise ne pourra pas se contenter de procurer uniquement des formations « constructeur » mais que de réelles formations au métier d’imprimeur doivent être proposées dans les prochains mois.

Sur place, nous avons pu également rencontrer le directeur industriel du groupe Rossel La Voix ainsi qu’un des nouveaux responsables de l’imprimerie qui ont attesté de la qualité de l’outil et des équipes et nous ont fait part de leur volonté de mettre en œuvre, dès que possible, un plan de formation ambitieux.

Il semblerait que la proposition du Silpac d’aller vers une modernisation de l’imprimerie, grâce aux subsides de l’État dans le cadre du futur plan de filière, afin d’envisager d’autres tirages pour maintenir le site ne leur semble pas totalement absurde et ait retenu leur attention…

Reste à convaincre le groupe Rossel de l’intérêt d’investir dans une modernisation des outils existants afin de pérenniser une imprimerie Presse/Labeur en région rouennaise.

Lors du débat qui a suivi avec le syndicat, la question de la nouvelle convention collective et les discussions à venir sur le futur plan de filière ont été abordées. Les camarades de Paris Normandie, éprouvé-e-s par les différents plans sociaux de ces dernières années, ont réaffirmé leur souhait d’obtenir une convention collective de haut niveau, protectrice pour les salarié-e-s. Dans cet esprit, les camarades du Silpac se sont déclaré-e-s prêt-e-s à soutenir par tout moyen leur fédération pour l’obtenir.

Pour sa part, la Filpac a affirmé être prête à soutenir toutes les initiatives du Silpac pour ce qui concerne la modernisation et la pérennisation de l’imprimerie.

Saint-Étienne-du-Rouvray, le 8 juillet 2020