Filpac-Cgt

EBRA SERVICE – 19 OCTOBRE 2020
COMPTE RENDU DE RÉUNION

20 octobre 2020

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

 

EBRA SERVICE – 19 OCTOBRE 2020

COMPTE RENDU DE RÉUNION

 

Ce lundi 19 octobre, les signataires de l’accord cadre « Ebra Services » du 14 février 2020 ont participé à une réunion téléphonée avec Valérie Noël, DRH du groupe Ebra. L’ordre du jour de cette réunion, initiée par la direction, prévoyait de donner des informations aux organisations syndicales sur les effectifs et sur les formations des salariés qui basculeront dans Ebra Services au 1er janvier 2021.

Effectif :
Ce sera finalement 172 personnes qui intègreront la nouvelle structure au lieu des 284 prévues initialement puisqu’il y a eu une centaine de départs supplémentaires par rapport aux prévisions initiales. Ces départs expliquent d’ailleurs le recrutement en cours, 57 personnes actuellement. Celui-ci se poursuivra jusqu’en 2021.

Les secteurs studio graphique, cellule prospectus et GRLI (qui deviendront « Les métiers de la fabrication ») verront leur recrutement s’adapter en fonction de la reprise d’activité publicitaire. Il apparait que l’objectif cible annoncé en février 2020 ne sera pas atteint au 1er janvier 2021.

Organigramme :
La situation de chaque ville mère se précise. Valérie Noël a déroulé la liste de noms des différents responsables pour chaque pôle. À noter qu’il reste une incertitude pour le SVP où le responsable de ce service est toujours en cours de recrutement. Charge à cette ou ce futur responsable de recruter ensuite pour les villes mères.

Le grand perdant de cette bascule dans Ebra Service est le CRC (centre de relation clients) qui, faute de candidat, se verrait complétement externalisé via une filiale d’Euro Information.

Formation
340 jours de formation sont prévus. Ce qui représente un budget de 800 K€ (avec un possible financement par le Fond Social Européen) pour l’ensemble des 172 salariés intégrant la structure avec des formations dites transverses, comme l’accompagnement au changement et à la gestion du stress, mais aussi des formations plus spécifiques selon les métiers.

Des formations ont d’ores et déjà débuté ce 15 septembre et toutes les formations prévues s’échelonneront jusqu’au mois de mai 2021.

*****

En fin de réunion, Valérie Noël est intervenue sur le futur CSE d’Ebra Services et, notamment, sur l’accord de mise en place du CSE au sein de la structure. Elle a annoncé s’être rapprochée des deux fédérations signataires de l’accord cadre, afin qu’elles désignent 3 représentant×e×s pour pré-négocier l’accord sur les moyens et les modalités de fonctionnement du futur CSE de la Société Ebra Services. Ce projet d’accord, qui prendra la forme d’un relevé de conclusions, aura vocation à être ensuite proposé aux organisations syndicales représentatives pour signature dès qu’elles seront désignées dans la nouvelle entité.

Une première réunion en ce sens se tiendra à Paris, le vendredi 13 novembre prochain.

Montreuil, le 20 octobre 2020