CGT ADREXO

ADREXO : AU BORD DU GOUFFRE !!!

7 novembre 2020

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

ADREXO : AU BORD DU GOUFFRE !!!    

Depuis l’été 2019, l’entreprise traverse de grave problèmes de trésorerie. Une levée de fonds de 21 millions d’euros chez GDP Vendôme et 9 millions d’euros à la CEPAC a été nécessaire. Comme cela ne suffisait pas, une seconde levée de fonds d’une trentaine de millions d’euros supplémentaires s’est réalisée début 2020. Cette somme devait servir à payer les dettes…..

De grands organismes mondiaux croient en l’entreprise ADREXO et les Actionnaires !!!  Qu’en est-il dix mois plus tard ?

Deux moratoires ont été contractés auprès de l’Etat. Le premier en Février 2020 (25 millions), le second  en Août 2020 (25 millions), soit 5O millions d’euros. Sans compter des arriérés sur les loyers et médecines du travail

NOS ACTIONNAIRES NE SONT PAS INQUIETS !!!

ADREXO SERA DEFICITAIRE EN 2021 !!!

L’heure est à l’économie, quoiqu’il en coûte. Les régularisations de temps et kilométres des distributeurs ne sont plus prises en compte. Une nouvelle stratégie patronale prévoit de limiter le temps de distribution au temps max pour une grande partie des secteurs. Le distributeur stoppe son travail et ramène les imprimés publicitaires au centre. Certains distributeurs vont, encore, voir leurs salaires amputés.

La colère monte chez les chauffeurs-livreurs Adrexo. Pendant la période de confinement, ils étaient en première ligne, au péril de leur santé. Grâce à eux, cette activité est en pleine expansion et donc rentable  pour les Actionnaires. Ils attendent toujours une compensation financière de leur patron ……

DEVONS-NOUS ETRE INQUIETS POUR NOTRE TRAVAIL : O U I !!!

Un projet de loi, applicable au 1er Janvier 2022, sur la nouvelle réglementation de la publicité prévoit dans son article 21 « qu’il est mis fin progressivement à la distribution dans les boîtes aux lettres de prospectus non adressés, hormis les cas où une étiquette autorisant cette distribution est apposée sur la boîte, remplaçant ainsi le principe du « stop pub » par celui du « oui pub » ou (opt in).

Du côté ADREXO « pas d’affolement, il s’agit d’une étude et de nombreuses réflexions sont en cours …. ». De qui se moque-t-on ????

Contact CGT FILPAC : cgtadrexofilpac@gmail.com ou facebook CGT ADREXO.