FILPAC CGT Chapelle Darblay Grand-Couronne (UPM)

Chapelle en danger : oui Mais toujours là !

1 décembre 2019

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Chapelle en danger : oui Mais toujours là !!!

Il est grand temps, après avoir démontré avec beaucoup de dignité, notre savoir-faire et notre volonté de faire vivre notre site, de sortir de nos murs.

Le groupe UPM a pris la décision, avec beaucoup de cynisme, de retirer nos commandes afin d’alimenter ses autres usines et continuer de livrer des milliers de tonnes de journal à travers le monde et même au prix fort.

En choisissant de continuer à produire, n’en déplaise à certains, la perte des commandes de Chapelle ne peut nous être reproché et nous allons, dès à présent, nous mobiliser en extérieur afin d’être sûr qu’on nous entende, notre combat est juste.

C’est pourquoi nous vous appelons au « rassemblage » devant la métropole le mercredi 4 décembre à 9H (quai rive gauche).

Vos élus, avec le secrétaire général de la FILPAC CGT, rencontrent la Directrice du Département Développement Economique et nous vous proposons de venir nous soutenir.

Rassemblons-nous dès 8h au CE avant de partir en convoi jusqu’à la métropole et, à l’issue de la rencontre se tiendra, dès la sortie, une assemblée.

Une première étape, pour l’ensemble des personnels concernés, Chapelle, sous-traitants, etc… et de montrer leur volonté de faire vivre chapelle.

La seconde étape intervient dès le lendemain, avec un appel à la grève générale.

De   9h   à   15H  pour   Chapelle,  avec  un rassemblement à 10h cours Clemenceau. 

Chapelle sera en tête de cortège pour cette manifestation interprofessionnelle, intersyndicale qui portera sur les retraites, bien-sûr, mais aussi sur les services publics, l’environnement, l’emploi et les salaires.

Nous sommes convaincus que tout le monde ne peut que se sentir touché par un, voire plusieurs de ces sujets et on vous attend toutes et tous dans la rue ce jeudi 5 décembre pour porter les couleurs de la colère !!!