Accueil du site > Papier > Le Direccte 92 homologue le PSE UPM France. :7 juillet 2017, encore une (...)

(0 - 0 vote)

Le Direccte 92 homologue le PSE UPM France. :
7 juillet 2017, encore une date  ? retenir pour le personnel partant ou restant !

mardi 18 juillet 2017

Il fallait s’en douter, l’organisme de contrôle n’a pu que constater le respect de la réglementation du PSE déclenché en mars 2017 par UPM, touchant ses bureaux de vente en supprimant 108 emplois àtravers l’Europe.

Pour sa part, le personnel d’UPM France, Levallois et Chapelle-Darblay, voit disparaître 8 postes au siège de Levallois, 3 postes modifiés, et deux embauches de caristes àChapelle-Darblay. (Embauche résultant de l’activité de rechargement de Papiers Recyclés vers l’Allemagne !).

S’appuyant sur les expertises Economique et CHSCT du Cabinet Secafi, démontrant d’un côté des bénéfices record pour le Groupe et une situation catastrophique pour les conditions de travail, de l’autre, nous avons rendu deux avis défavorables, rejetant toute suppression de poste àChapelle comme àLevallois, qui n’ont de valeur que par l’alerte qu’ils représentent !

En effet, lors du PSE de fin 2014, le bureau de vente de Levallois, siège d’UPM France, comme les sites a été durement touché avec la suppression d’une vingtaine de postes créant des conditions de travail indignes d’un Groupe qui prône des valeurs humaines.

Depuis cette date, le personnel se plaint de ne pouvoir passer le temps nécessaire avec nos clients, pour traiter convenablement les dossiers, clients qui nous font vivre !

À quoi bon fabriquer du papier de qualité si nous le vendons mal ou pas, faute de vendeurs ou de temps àles chercher ou les récupérer, ces clients. Rien n’y fait et il semble qu’il n’y ait plus de capitaine ou de commandement dans cette galère.

Le Président d’UPM France, aussi Directeur de Chapelle semble impuissant, Le DRH applique de manière simpliste le PSE et le troisième larron, le Responsable de Levallois, est aux abonnés absents.

Plus que jamais l’avenir est entre les mains expertes du personnel, seul capable de maintenir àflot le bateau de par sa conscience professionnelle et…conscient qu’un statut comme celui des « Pap-Chap  » ne court pas les rues !!!

A nous, donc, de continuer la lutte pour des conditions de travail décentes, une qualité de vie au travail acceptable et pouvoir s’épanouir àtravers le travail d’équipe, le partage et la solidarité.
A nous d’aller chercher d’autres embauches, comme nous le faisons depuis toujours,
A nous de dénoncer toute forme d’injustice,
A nous de mettre en place la manière de travailler, comme nous la souhaitons !

Pour info. Extraits de l’analyse de la situation économique et financière.

Résultat opérationnel courant du Groupe en 2016 atteint 1 143 millions d’euros, soit une hausse de 25% par rapport à2015. La plus élevé depuis 10 ans.
Résultat net (après impôts) atteint 916 M€ (880 m€ en 2015) et procure un ROCE (rentabilité) de 10.5%, au-dessus de la cible fixée à10%.

Documents joints

Filpac cgt - fédération des travailleurs des industries du livre du papier et de la communication
263, rue de Paris - case 426 - 93514 Montreuil cedex — Téléphone 01.55.82.85.74 — Fax 01.55.82.85.67
filpac@filpac-cgt.frwww.filpac-cgt.fr
Espace privé