Accueil du site > International > Appel de la CGTSoutien aux syndicalistes d’Argentine

(0 - 0 vote)

Appel de la CGT
Soutien aux syndicalistes d’Argentine

jeudi 20 avril 2017

Depuis l’arrivée de Mauricio MACRI au pouvoir en Argentine, en décembre 2015, nous assistons à une offensive économique néolibérale sans précédent. Macri avait d’ailleurs déclaré, au forum économique de Davos de 2016 que l’Argentine « rejoignait enfin le concert des nations ». Il s’est ensuite empressé de renégocier la dette du pays auprès des fonds vautours – dette que Kristina Kirchner avait refusé de payer en raison de son illégitimité. Il a remis en cause toutes les lois sociales promulguées par les gouvernements kirchneristes successifs, procédé au licenciement, sans préavis de plus de 100.000 fonctionnaires et continuer de rejeter les négociations avec les syndicats.

La CGT a déjà exprimé à plusieurs reprises sa solidarité envers nos collègues argentins, mais la situation est grave. Des manifestations sont organisées quasi-quotidiennement, avec des centaines de milliers de personnes dans les rues. Des arrestations ont eu lieu, avec usage outrancier de la force.

En Argentine, c’est traditionnellement le secteur de l’éducation qui « ouvre le bal » des négociations collectives annuelles (la « paritaria »). Les autres secteurs fondent donc leurs propres cahiers revendicatifs sur l’éducation. Or, le blocage étant total, ces secteurs sont, eux-aussi, paralysés, et cette situation perdure depuis l’arrivée de Macri au pouvoir. C’est l’ensemble du mouvement syndical argentin qui est concerné par la situation actuelle. Enfin, la criminalisation de l’action syndicale a été poussée à son paroxysme par les menaces de mort envers le principal dirigeant des enseignants et, comble de l’ignominie, des photos de ses enfants ont circulé sur internet, menaces à la clé.

La CGT appelle ses organisations à envoyer un courrier à Mauricio Macri, l’enjoignant à respecter ses engagements nationaux et internationaux. A ces fins, nous vous proposons un modèle de courrier à utiliser à votre convenance, si possible sur papier à votre entête, déjà rédigé en espagnol (traduction jointe).

Nous vous saurions gré de mettre en copie de cet envoi :

Documents joints

Filpac cgt - fédération des travailleurs des industries du livre du papier et de la communication
263, rue de Paris - case 426 - 93514 Montreuil cedex — Téléphone 01.55.82.85.74 — Fax 01.55.82.85.67
filpac@filpac-cgt.frwww.filpac-cgt.fr
Espace privé