FILPAC CGT Chapelle Darblay Grand-Couronne

Le livre de la jungle !

5 décembre 2017

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Compte-rendu du CHSCT « droit de retrait » du 27/11/17 et du C.E du 29/11/17

L’histoire s’écrit malheureusement chaque matin, comme un livre de bord.

Pour la jungle, chacun aura compris !

 

Pendant que certains essaient de tirer partie de la situation explosive de l’usine, les membres du CHSCT, représentants de l’ensemble du personnel, essaient, eux, de jouer les « garde-fous » (jeu de mot) de responsables qui le deviennent !

Le ras le bol du personnel, les survivants de 2015, s’exprime aujourd’hui par cet acte d’alerte, d’appel au secours, avant l’explosion finale, l’accident, l’arrêt maladie, le « burn-out » ou pire.

Reste maintenant à bâtir un plan d’actions qui tienne compte de ces facteurs mis en place, insidieusement, par l’organisation actuelle qui use, qui lamine…et qui se traduit par l’action majeure du 23 novembre, que certains nomment déjà le « black Friday » de Chapelle !

Nous, représentants du personnel, ne serons pas complices de ce fonctionnement et préférons agir en amont plutôt que de nous déchirer autour d’un Arbre des Causes mortel, comme l’accident de Shotton !

Jamais plus, en mémoire des accidenté-e-s ou disparu-e-s de notre boîte !!!

C’est dit !

Le Directeur, Président du CHSCT, suite aux débats , parfois houleux, retient quatre axes de travail d’ici le 14 décembre, jour où un plan d’actions doit être présenté.

 

Nous nous posons toujours la question sur nos encadrants :

 

Sont-elles, sont-ils sourds, aveugles ?

Se parlent-elles, se parlent-ils ?

Débattent-elles, débattent-ils ?

Ont-elles, ont-ils une conscience ? 

L’expertise CHSCT de 2015, menée par le Cabinet Sécafi, l’annonce clairement, page 73, par ces mots :

« L’utilisation de la terminologie « électricien de quart » ne reflète pas la diversité des compétences mobilisées sur cette fonction (ce sont des « polytechniciens » qui mettent en œuvre des compétences en mécanique, en instrumentation, compétences de diagnostic de panne, de surveillance et de détection d’anomalies, néanmoins, ce ne sont pas des experts dans tous les domaines.

Le dimensionnement de l’équipe de quart à 1 technicien de quart par faction n’est pas envisageable, eu égard aux exigences de l’activité de maintenance. Par ailleurs, les 2 techniciens de quart font office d’équipe de première intervention en cas de sinistre. »

En 2015, des personnes ont tenu ces propos : « Il faudra apprendre à vivre sans eux ».

On voit le résultat !

Le personnel, lui, en est bien conscient, connaît l’importance de ce poste et envoie ce message à l’Encadrement, sécurité des hommes avant toute chose, redimensionnement du poste et pas d’aménagements de couloir !!!

Voir également les articles :
L 4121-2
L 4121-3
L 4121-4

Entrevue avec Anu Ahola, senior vice-présidente newspaper division papier. 22/11/2017

Présents :

Cadres : J-P Holenka, A Dauxerre

CGT : N. Binet, M. De Barros, J-F Gabala

Celle-ci n’a pas répondu directement à nos questions posées dans le courrier lui étant adressé et concernant le manque de moyens pour l’entretien de l’usine et le report de l’arrêt de la chaudière.

Ce manque d’entretien ayant des conséquences sur la sécurité et la marche de l’usine.

Cependant, il semble qu’elle ait prêté une oreille attentive à nos remarques axées sur la place de l’humain dans l’organisation. Par exemple, qu’est-ce que je viens faire, comment, pourquoi ?

Suite aux nombreux PSE le personnel attend lui aussi de la stabilité pour se consacrer à ses missions sans devoir en changer tous les ans !

De notre côté, nous avons répondu sans difficulté à sa question concernant l’enquête de satisfaction, où nous passons pour des cancres, mais essentielle à ses yeux ( !) pour définir les plans d’actions sur les sites !

Lu dans la revue de l’INRS Travail/Sécurité d’octobre : J-C Sciberras (DRH France de Solvay, Directeur de l’innovation sociale)

« Le management a un devoir d’exemplarité ».

Extrait : Les CHSCT français, par exemple, qui vont plus loin que les structures existant dans d’autres pays, sont pourvoyeurs d’avancées exportables à l’international. Beaucoup d’idées viennent du terrain si on laisse assez d’espace et d’autonomie aux salariés. Nous nous méfions du tout « top-down » (haut vers bas) qui est encore une tendance naturelle du fonctionnement des entreprises.

Comité d’Etablissement du 29 novembre 2017.

Visiblement notre intervention auprès de Anu Ahola laisse des traces, même s’il est difficile de les évaluer.

Notre but, tout le monde l’aura compris, est de rappeler à nos Dirigeant-e-s que Chapelle à de gros atouts et doit exister dans la Division, au même titre que les autres sites. Notre présence, par personne interposée, au KEF à Helsinki, début novembre, fait partie de notre démarche.

Ce que nous avons rappelé à notre Directeur et au DRH.

Comité de suivi du PSE 2015. (nouvelle orga.)

On touche le fond avec celle-ci, vite la prochaine. Les CDD arrivent, les RDL partent en formation, avec un module, pour trois mois, comme les CDD aux bobineuses. Une bonne nouvelle, tardive, mais on prend !

Il faut que le poste d’électricien de quart face partie intégrante de la nouvelle orga.

Conséquences de l’homologation du PSE 2017.

La première c’est qu’il n’y a plus de communication. Supprimée dans le PSE.

La seconde, c’est qu’une femme arrive mais une autre s’en va. Nous souhaitons la bienvenue à Bérangère Kipp, notre nouvelle Assistante RH, basée au laboratoire R&D. Un travail colossal, initié par Lucie Fradin, l’attend !

Nous faisons partie des personnes qui regrettent l’annonce du départ de Laetitia Habert. Retour à la case départ pour nous et bonne chance à Laetitia.

Le PSE de 2015 n’a pas fini de nous ronger !

Marche de l’Etablissement en octobre.

Commençons par deux nouvelles importantes avec la mise en place de groupes de travail (tiens tiens !)sur le renouvellement du contrat CRE , pour la revente d’électricité, à l’horizon 2021 et pour l’avenir du Centre d’Affinage. Cela avec les autorités françaises.

Rappel, encore un ! Les contrôles qualité faits par les conducteurs d’engins, gratuitement, ont fait baisser de moitié le taux de contaminants. D’où l’utilité de réceptionnaires, supprimés en 2015 !

Santé/Sécurité.

Nous déplorons la lenteur des plans d’actions qui font suite à des accidents ou défaillances !

Comptez environ un an, sauf pour les actions sécurité imposées par UPM, beaucoup, beaucoup plus rapides.

Ajoutons l’organisation actuelle anxiogène ! Ah oui, au fait, les chiffres concernant les accidents sont bons.

Production.

Nous l’avons déjà écrit, pour finir l’année en beauté, nous devons produire 20 000 tonnes de papier par mois, ce qui est loin d’être acquis car quand la machine tourne à 1500 m/mn, c’est le Désencrage qui ne suit plus !

Heureusement, l’investissement du personnel compense.

Force de vente ? La répartition de nos ventes n’est pas bonne, ce qui impacte évidemment nos résultats…c’est UPM qui choisit les destinations, selon ses critères…nos résultats plaisent ou pas, comme on veut. (Rappel, frais de Groupe prélevés mensuellement : 500 000 €)

Coûts de production.

Nos coûts variables sont les meilleurs des sites « journal » et nos coûts fixes les pires, sur le tableau UPM. Vous comprenez pourquoi on nous rabâche…la masse salariale…la masse salariale. Ça rentre ou pas ?

Rappel : les frais de Groupe sont dedans, comme la Maintenance.

Investissements.

Centre d’Affinage. Suite à notre intervention, une première étape de maintenance est lancée.

Boues : Rien de professionnel, on bosse sans filet, le silo 2000 étant toujours plein. Promis, il sera vide fin décembre.

Parc extérieur stockage balles: Promis, il sera vide fin décembre.

Caméras de casses PM6 : Invest. Présenté le 8/12/17.

Cendres : Reprendre le sujet en utilisant nos deux silos ?

PM3 : Nous demandons la mise en sécurité des locaux et de l’outil de travail.

Ressources humaines.

Formation.

Un plan de formation sera présenté début janvier.

*Respect des habilitations. Equité de formation.

Effectifs. 250 personnes.

Femmes : 18, hommes : 189.

Autres : 43.

Intérim au 31/10/17 : 742 000 €

Absentéisme usine : 24 personnes. 4.83%. (toujours élevé en Prod et Log.)

Le DRH rappelle qu’on ne peut pas travailler 7 jours d’affilée, hors 6ème équipe. Chacun appréciera !

 Pénibilité. Changement de la loi, quelle information ?

Ne tardez pas à créer vos comptes sur internet, pour ceux qui y ont droit ! (travail posté avec nuits.)

                                                    

Nous n’oublions pas !

Nous demandons que la Direction revienne à l’emploi de personnes handicapées, préférable au paiement de l’amende, une attitude immorale* !

*Dictionnaire des synonymes. Licencieux, scandaleux, amoral, malhonnête, immoraux, malsain, honteux, déréglé, impur, indigne, vicieux, indécent, dépravé, obscène, sans scrupule.

Grand-Couronne, 4 décembre 2017.